20/05/2013

5 avancées numériques qui transforment nos villes

Le numérique transforme peu à peu nos villes, notre façon de nous y mouvoir et d'échanger avec les services publics. Cinq grandes avancées sont en train de modifier considérablement notre quotidien et d'améliorer notre rapport à la ville. A l'occasion de l'opération spéciale de Youphil Villes Durables, Tech Ethique examine le rôle des nouvelles technologies au sein de nos villes. Grâce au numérique, elles deviennent...

1/ Plus participatives, grâce au crowdsourcing
Comment répondre au mieux aux besoins des habitants ? En leur demandant leur avis ! Grâce à internet, il est de plus en plus facile pour les citoyens de faire entendre leur voix et d'échanger avec les autorités de leur ville. Faire remonter des informations grâce à la masse de citoyens connectés : c'est ce qu'on appelle le crowdsourcing. De nombreuses villes demandent par exemple à leurs habitants de leur signaler différentes anomalies, comme la présence d'un tag, un lampadaire défectueux ou des encombrants déposés sur la voie publique. Le site britannique FixMyStreet a lancé ce concept, repris par de nombreuses villes. Paris expérimente d'ailleurs sa propre application intitulée Dans ma rue, qui devrait être officiellement lancée en juin. D'autres sites comme SpaceHive ou Citizinvestor permettent aux citoyens de s'impliquer davantage, en finançant les projets locaux de leur choix, comme l'installation d'un parking à vélo ou la création d'un espace vert.

2/ Plus réactives, grâce aux services d'information en temps réel
Tous connectés, et le mobilier urbain aussi ! Les écrans d'information interactifs fleurissent dans les villes, pour apporter des infos en temps réel aux citoyens : état du trafic, météo, qualité de l'air, actualités locales... La ville d'Helsinki va même plus loin avec son projet Urbanflow, qui connecte mobilier urbain, ordinateurs et téléphones des citoyens. Les touristes perdus pourront y trouver leur itinéraire, mais aussi les services les plus proches et pourront, en retour, transmettre des informations qui seront centralisées. L'information municipale en temps réel a aussi fait ses preuves lorsque l'ouragan Sandy a frappé New York. La ville avait mis en place de nombreux dispositifs pour informer ses citoyens de l'évolution de la situation et faciliter les évacuations, comme des cartes interactives, des tweets ou l'envoi de SMS localisés.

ville,citoyen,fixmystreet,dans ma rue,spacehive,citizinvestor,crowdfunding,urbanflow,greenway,waze,parking guru,re:route,transport,open data,hackathon,handimap,realite augmentee,wikitude,junaio,google glass

3/ Plus fluides, grâce aux applications de déplacement
Ras-le-bol d'être coincé dans les embouteillages à l'heure de pointe ? La solution réside peut-être dans les nombreuses applications de calcul d'itinéraires, capables de s'adapter, en temps réel, à l'état du trafic pour vous faire passer par des rues fluides. Essayez par exemple Greenway et Waze, qui ont en plus le mérite d'être écolo : elles prennent en compte les émissions de CO2 pour calculer l'itinéraire le plus pertinent. Et une fois arrivé sur place, si vous peinez pour vous garer, équipez-vous de l'application française Parking Guru qui devrait vous faciliter la vie. Mais pour vraiment transformer les villes, choisissez plutôt de vous déplacer à pied, à vélo ou en transports en commun... A l'occasion des derniers Jeux Olympiques, Londres a lancé l'application mobile Re:route, qui récompense vos trajets ainsi effectués par des bons de réduction dans des commerces comme Marks & Spencers.

4/ Plus créatives, grâce à l'open data
Les données se libèrent ! Que vous souhaitiez connaître l'emplacement exact des poteaux de votre ville, le nombre de bandes-dessinées empruntées dans chaque bibliothèque ou la liste des subventions accordées aux associations, ces informations sont de plus en plus souvent mises à disposition sur les sites internet open data des municipalités. Certains lots de données peuvent paraître absurdes, d'autres moins, mais ce qui est sûr, c'est que les développeurs en font des applications très utiles. Ainsi, connaître précisément l'emplacement des abaissements de trottoirs permet à l'application rennaise Handimap de calculer des itinéraires pour les personnes en fauteuil roulant. Des villes organisent régulièrement des hackathons, rassemblant l'espace d'un week-end développeurs, designers, urbanistes et citoyens pour exploiter ces données au service des habitants.

ville,citoyen,fixmystreet,dans ma rue,spacehive,citizinvestor,crowdfunding,urbanflow,greenway,waze,parking guru,re:route,transport,open data,hackathon,handimap,realite augmentee,wikitude,junaio,google glass

5/ Plus interactives, grâce à la réalité augmentée
Pour voir la ville sous un autre angle, il faut se mettre à la réalité augmentée. Le principe : observez-la à travers la caméra de votre téléphone, et de nombreuses informations viendront compléter le paysage. Quel est ce bâtiment que vous voyez au loin ? Qui a conçu cette fontaine ? Dans quelle direction se trouve la station de métro la plus proche ? La réalité augmentée, proposée par des applis comme Wikitude ou Junaio, facilite nos déplacements, mais nous permet aussi d'obtenir des informations sur les lieux où nous nous trouvons. Elle pourrait aussi s'avérer utile dans les situations d'urgence, pour aider par exemple les pompiers à se repérer dans un lieu et à en « voir » les détails, comme les canalisations de gaz. Les Google Glass, actuellement en phase de test, pourraient marquer l'avènement de la réalité augmentée.

Pour ne rien louper des actus tech éthiques, inscrivez-vous à la newsletter du blog, en haut à droite !

Commentaires

Nos villes sont de plus en plus connectées et ce n'est que le début mais pourra t-elle fonctionner sans électricité ?

Écrit par : Cadeau Gadget | 22/05/2013

Répondre à ce commentaire

Plus autonomes, grâce aux usines communautaires
Portées par le web et ses projets collaboratifs de conception, elles ne consommeront que ce dont elles ont besoin.

Écrit par : Jean Nelson | 04/06/2013

Répondre à ce commentaire

C'est vraiment pas mal, mais je trouve que ce qu'il manque le plus dans les villes, c'est l'aspect "sécurité". Dans certaines grandes villes ou villes aisées, on a maintenant des caméras, mais il devrait y avoir une application qui contacte la voiture de police la plus proche lorsqu'on a un soucis, ça pourrait avoir un aspect sécuritaire supplémentaire!

Écrit par : bébé nageur | 13/06/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire