29/01/2013

Un jeu (déprimant) contre les émissions de CO2

environnement,jeu video,climate defense,réchauffement climatique,changement climatique,serious game,pollutionPas de zombies, de terroristes ou de dangereux robots à éliminer dans Climate Defense. Seulement de petits nuages de CO2, à l'allure inoffensive mais aux conséquences désastreuses. Le but de ce jeu de "tower defense", disponible sur Android, est de les empêcher d'atteindre l'atmosphère, à l'aide de plantes et de mesures de réduction des émissions de CO2.

Particularité : le jeu est basé sur les véritables chiffres de la pollution. Ce qui ne facilite pas la tâche au joueur...


"Normalement dans un jeu vidéo, les développeurs s'arrangent avec la réalité pour que le jeu soit amusant", explique Thomas Rawlings, le game designer de Climate Defense. "Par exemple dans un jeu de tir, vous pourrez mourir et ressusciter plusieurs fois. Ce n'est pas réaliste, mais c'est ça qui fait que le jeu est amusant. (...) Mais que se passerait-il si un jeu vous imposait la vérité brute ?"

version réaliste vs version fantasmée

environnement,jeu video,climate defense,réchauffement climatique,changement climatique,serious game,pollutionRéponse : impossible de gagner - en tout cas je n'y suis pas parvenue. En quelques minutes seulement, le joueur, frustré, se décourage et laisse la planète se dégrader. "Du coup, le jeu n'est pas très amusant", assume Thomas Rawlings.

Et c'est pourquoi il propose au joueur une version alternative basée sur de faux chiffres...  Le jeu devient alors beaucoup plus sympathique ! "L'objectif est de jouer aux deux versions, de les comparer et de voir comment vous vous sentez après", explique Thomas Rawlings.

Le studio Auroch Digital, à l'origine de ce jeu, avait déjà fait parler de lui en sortant, il y a quelques semaines, Endgame:Syria, un jeu sur la guerre civile en Syrie.

A lire également :
> Avec le jeu Rio+20, décidez de l'avenir de Rio
> SimCity intègre le réchauffement climatique

Commentaires

cool! on pourra continuer à polluer en utilisant nos téléphone portable!

Écrit par : didi | 13/02/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire