11/09/2012

Quand le web porno devient philanthrope

"Porn with heart" : non, il ne s'agit pas d'un nouveau type de pornographie soft et fleur bleue, mais du slogan de Come4.org, un site xxx à vocation... philanthropique. "La pornographie en ligne génère 100 milliards de dollars de revenus par an", assurent les fondateurs de Come4.org. "Imaginez que nous puissions récolter ne serait-ce qu'un pourcent de cet argent : combien de bonnes choses pourrions-nous financer avec un milliard de dollars ?"

pornographie,porno,come4,philanthropie,don

Le site, en cours de lancement, compte reverser l'argent généré par la publicité à des organisations caritatives. La pub au service de la bonne cause est assez répandue sur le web : plusieurs moteurs de recherche, plateformes d'e-mails ou encore jeux en ligne fonctionnent sur ce principe. Côté pornographie, on connaissait déjà l'association norvégienne écolo Fuck for Forest, qui réalisait des films xxx accessibles sur son site contre paiement. L'argent était ensuite redistribué à des ONG de défense de l'environnement.

Eviter les travers du web porno

Mais toutes n'ont pas accueilli ces dons à bras ouverts. Certaines, comme WWF, ont refusé les 15.000 dollars proposés par Fuck for Forest afin de préserver leur "crédibilité". Pour rassurer les internautes, Come4.org doit montrer patte blanche et ses fondateurs assurent qu'ils ne tomberont pas dans les travers classiques du web pornographique. Ils promettent la transparence financière, le respect des données privées de ses utilisateurs et assurent qu'aucun contenu de nature pédophile, zoophile ou violente ne sera toléré sur le site.

Pour le moment, Come4.org n'en est qu'à l'état de projet. Ses deux fondateurs ont besoin de 10.000 euros pour rémunérer les développeurs et louer des serveurs nécessaires au lancement du site. Ils ont pour cela décidé de faire appel aux internautes sur la plateforme de crowdfunding Ulule. Sachant qu'un tiers du traffic en ligne serait lié à la pornographie, Come4.org devrait pouvoir, sans difficulté, trouver rapidement de généreux adeptes.

Commentaires

Ce serait aussi sympa si on pensait à assurer que la matière première soit respectée dans ce site: respect des femmes, pas de mineures... On lit des choses sur le respect des données et sur l'aspect financier, mais rien sur l'humain: ça reste assez limite.

Écrit par : alt3 | 12/09/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
merci pour ce commentaire. Come4.org "assure qu'aucun contenu de nature pédophile, zoophile ou violente" ne sera toléré sur le site - reste à savoir comment ils mettront cela en oeuvre.

De façon plus détaillée, ils indiquent sur leur site :

"sexually related contents directly refer to children, animals, and acts of violence or that are not the product of the free exercise of individual freedom and autonomy, as well as contents that refer indirectly to subjects belonging to these categories (e.g. 18+ persons clothed as young children; fictional cases of torture, rape and violence in general)"

Écrit par : Morgane (Tech Ethique) | 12/09/2012

Répondre à ce commentaire

C'est absolument dégueulasse ! On se fiche éperdument de "la transparence financière, le respect des données privées de ses utilisateurs et assurent qu'aucun contenu de nature pédophile, zoophile ou violente ne sera toléré sur le site", si les êtres humains ne sont pas respectés, et en particulier les femmes dans l'industrie pornographique.

Écrit par : Elisabeth | 20/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire