06/06/2012

Cinq outils pour surfer solidaire

Et si le simple fait de naviguer sur internet vous permettait de donner à des organisations caritatives... le tout sans débourser un centime ? C'est ce que proposent de plus en plus de services en ligne. En envoyant un e-mail ou en achetant des chaussures, la plupart de vos actions en ligne peuvent désormais se transformer en actes charitables. Voici cinq outils qui vous permettent, au quotidien, de surfer solidaire.

Rechercher de l'info avec Benelab

Décrochez de Google pour commencer, et rendez-vous sur Benelab. Lancé par un groupe d'ados américains, ce moteur de recherche reverse 100% de ses revenus à des ONG. Chaque mois, une cause est sélectionnée et un objectif de dons affiché sur la page d'accueil. Pour toute recherche effectuée, Benelab vous informe de votre don. "Vous avez donné l'équivalent de 26 grains de riz, 6 verres d'eau et 4 secondes de travail". Le tout est financé comme la plupart des moteurs de recherche, à l'aide de publicités. Quant à la qualité du service, pas d'inquiétude : ce sont les résultats de Bing qui vous sont proposés.

benelab

Envoyer des mails Avec GiveBackMail

Les dizaines d'e-mails que vous envoyez chaque jour peuvent aussi aider certaines causes. Et ce grâce à GiveBackMail, une plateforme d'e-mail en ligne qui fait un don à une ONG chaque fois que vous l'utilisez. Elle propose des fonctionnalités classiques, à la manière de Gmail et des autres. Et, comme eux, elle impose à ses utilisateurs de la publicité. Mais cette fois-ci, 25% des revenus générés sont reversés à l'organisation caritative de votre choix. Pour l'utiliser, pas besoin de changer d'adresse mail : elle gère les comptes Gmail, Yahoo!, Hotmail et AOL, en multicomptes si besoin. Quand on sait que 294 milliards d'e-mails sont envoyés chaque jour, le potentiel d'une telle initiative laisse rêveur. 

5givebackmail.jpg

Faire ses courses en ligne avec CauseCart

Si vous êtes un habitué des grands sites d'e-commerce comme Amazon, jetez-vous sur CauseCart, une extension pour Chrome et Firefox. A chaque achat que vous effectuerez sur un site d'e-commerce partenaire, il donnera 5% du montant à CauseCart, sans que cela ne vous coûte un centime supplémentaire. CauseCart reversa ensuite un pourcentage de la somme reçue à des ONG. Pourcentage qui augmentera si vous parlez de cette extension à vos contacts...

5causecart.PNG

Surfer sans pub avec Winiti

A l'image d'Ad Block Plus, Winiti est une extension Firefox permettant de bloquer la publicité des sites web que vous visitez. Parallèlement, elle vous transmet de temps en temps des questionnaires anonymes pour alimenter des études statistiques revendues à des entreprises. Une partie de l'argent ainsi récolté est reversé à des ONG. Jusqu'ici, cette petite entreprise française a réussi à verser 36.000 euros à des organisations telles que WWF, Perce Neige, la SNSM ou encore la Fondation Nicolas Hulot.

5winiti.jpg

Avec Donate your Desktop, ça marche aussi hors connexion

Vous fermez votre navigateur, votre journée de travail est terminée, fini internet... mais vous pouvez toujours continuer à donner ! Le programme Donate Your Desktop génère des fonds d'écran pour votre bureau, Windows ou Mac, chaque jour différents. Et sponsorisés. 75% de l'argent obtenu ainsi est reversé à l'association caritative de votre choix, parmi lesquelles Oxfam ou encore WWF.

5donateyourdesktop.jpg

Tous ces outils et tous ces dons ne vous coûtent rien... à part du temps de cerveau disponible. Vous l'aurez remarqué, pour donner sans débourser un centime, il faut visionner de la publicité - ou donner des informations à des entreprises, dans le cas de Winiti. Du marketing au profit de sociétés dont les intérêts vont parfois directement à l'encontre des causes défendues par les ONG soutenues... Vous me suivez ? Alors à vous de voir. Pour éviter le lavage de cerveau, le don traditionnel marche très bien aussi !

Commentaires

"Le don traditionnel marche très bien aussi", surtout dans la mesure où quatre de ces initiatives présentées proposent des ONG anglo-saxonnes qui ne sont pas connus en France. A voir si elles arrivent chez nous.
Ce serait moins saugrenu avec des initiatives en France pour aider des associations plus proches de nous comme Mailforgood, Doona, Soliland, WebduCoeur,...

Écrit par : Séb | 20/06/2012

Répondre à ce commentaire

Il existe également ce site: http://www.veosearch.com/fr/search.home

"A chaque fois que vous faites une recherche avec VeoSearch, nous nous engageons à reverser 50% des revenus publicitaires générés aux associations de votre choix. A chaque fois que vous utiliser l'espace shopping pour comparez les prix, nous reversons 50% des revenus publicitaires générés aux associations de votre choix."

Sauf que là, nous choisissons nous-mêmes 5 associations à qui l'on désire que l'argent soit versé. Il y a évidemment les plus connues mais aussi de petites associations régionales par exemple.

Écrit par : Morgane V. | 01/05/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire